06 71 46 71 67 contact@eurythmia.fr

CONCERTATION
ou démarches participatives

Être accompagné pas à pas avec une méthode professionnelle, efficace et joyeuse, pour co-construire une démarche.

#Accélérateur de projet, #Innovation, #Concertation, #Participation des habitants, #Intelligence Collective, #Design de territoire

Votre contexte

Pour votre territoire, vous souhaitez développer une démarche qui associe les parties prenantes à votre projet ?

Vous souhaitez bénéficier de l’intelligence collective pour bonifier votre projet.

Vous avez besoin d’un chef d’orchestre pour organiser la concertation et d’un regard extérieur pour éviter les écueils courants, apporter du sens, confirmer vos choix et sécuriser la qualité de la participation ? 

Vous aimeriez avoir un accompagnement sur mesure qui s’adapte à la réalité de votre terrain et qui vous fait gagner en temps et en efficacité ? 

 

« Il ne suffit pas de mettre des élus et les citoyens face à face dans une réunion publique pour que la confiance naisse et que le débat se révèle constructif, bien au contraire. La participation demande toute une ingénierie. ” [1] D’autant qu’une participation mal faite peut entraîner des conséquences néfastes inverses.

 

[1] Gilles JEANOT, Loic BLONDIAUX, Démocratie participative : « La professionnalisation, un enjeu décisif ! », revue Territoires, décembre 2011, p8-11.

Pourquoi faire de la concertation ?

Participation des habitants, concertation, co-élaboration, organisation communautaire, démocratie participative, intelligence collective… De nombreux termes qui désignent la création et la mise en place d’un projet commun, porté par de multiples acteurs. 

Cette technique a permis par exemple de transformer une entreprise en coopérative ou au village Breton Béganne, visant une autonomie énergétique, d’installer un parc d’éolienne financé par les habitants eux même.

Quels sont les enjeux de la concertation ?

L’INNOVATION :

La concertation est un excellent média pour gérer les points de vue divergents mais surtout pour trouver de nouvelles solutions aux enjeux de plus en plus complexes de notre monde.

Elle permet de s’adapter en temps réel aux évolutions, aux mutations, aux nouveaux modes de vie (d’habiter, de travailler, de commercer, de se divertir), …

EFFICACITE PUBLIQUE :

On résout les problèmes territoriaux, en accompagnant les parties prenantes dans la co-construction d’intérêt général.  la participation permet l’expression d’intérêts divers de manière constructive pour trouver un point d’équilibre. Ensuite, l’intelligence collective permet d’affiner et d’optimiser les solutions provoquant plus de cohérence et un meilleur usage du territoire. Ceci amène à dépenser les  ressources justes nécessaires parfois même engendrant des économies sur le projet. Dans cette démarche de participation, les habitants créent un attachement au projet et seront plus volontaires à la fréquentation du futur lieu.

VIVRE ENSEMBLE :

L’alternative à la violence, c’est l’écoute empathique profonde et l’adoption d’une posture active. Pendant la concertation, il y a un passage du Je au Nous. Il se crée du lien social qui offre la place aux « sans voix » (comme les jeunes) et fait dépasser les inégalités. Une concertation permet de devenir capable d’agir ensemble, de mieux se comprendre, de faire évoluer les comportements. Elle répond à une démarche de coopération en vue du bien commun.

DEVENIR DES ALIES :

En instaurant un dialogue constructif, les citoyens peuvent partager une vision commune du projet, fixer les priorités, réaliser des compromis pour minimiser les oppositions radicales aux projets permettant de désamorcer la plupart des revendications. Les habitants ont les moyens de comprendre les décisions et les contraintes qui s’appliquent (techniques, juridiques, administratives …) et donc de mieux accepter le projet. Grâce à la concertation, la lisibilité de l’action publique et la légitimité augmente.

LEGISLATION :

Respecter le droit de plus en plus exigeant sur la participation et la concertation, tout en ayant une démarche qui fait vivre une expérience politique inoubliable. C’est peut-être une chance d’éviter l’abstention.

 

Champs d’application de la concertation

Le besoin de concertation a deux origines principales : l’une est le conflit ou l’absence de dialogue entre deux groupes d’acteurs, l’autre est la volonté de construire un projet que l’on ne peut faire seul. Dans les deux cas, la concertation répond à une démarche de coopération en vue du bien commun.

Les concertations prennent surtout place dans les interstices de l’action publique : corriger, compléter, assembler, innover, inspirer les politiques publiques.

– Revitaliser un centre bourg en co-créant des commerces avec les habitants.

– Mettre en place de la participation des habitants sur des projets communaux.

– Donner le pouvoir d’agir à un groupe autonome pour gérer un lieu.

– Faire de l’écriture collaborative.

– Créer de la science à partir des acteurs du terrain.

– Utiliser les méthodes de participation pour réaliser un diagnostic partagé.

L’enquête[1] révèle que 39 % des collectivités rencontrent des difficultés à planifier la concertation dans le cadre des projets, 35 % éprouvent des difficultés méthodologiques dans l’organisation de la concertation et encore 35 % considèrent difficile de discuter de façon constructive avec les publics participants, 60 % déclarent ne pas réussir à mobiliser les publics.

 

[1] Depuis 2011, Res publica réalise, avec Harris Interactive, une étude annuelle sur le regard que les Français portent sur la concertation ou la démocratie participative en partenariat avec le Courrier des Maires et la Gazette des communes. Ils ont interrogé les villes de plus de 10 000 habitants et toutes les communautés d’agglomération et communautés urbaines sur leurs propres pratiques et sur l’appréciation qu’elles portent sur les résultats obtenus en matière de participation citoyenne.

La méthode

Créer une intelligence collective au service du développement des territoires, développer les conditions de dialogue constructif, la participation n’est pas une simple formalité mais une démarche qui apporte une vrai valeur ajoutée. Alors quelle méthode pour des objectifs si ambitieux ? 

Programme Formation CPF Entreprendre en Confiance Eurythmia

« Par delà l’outil, c’est la posture du facilitateur qui fera toute la différence. »

Rôle du facilitateur

Plus qu’un animateur, le facilitateur donne à toutes les demandes de la légitimité en accompagnant les habitants à se mobiliser pour la résolution. Il sait, avec fluidité, gérer les conflits, passer de l’individuel au collectif, reformuler et tirer les problématiques sous jacentes des sujets les plus bateaux (crottes de chien), adapter son langage (pas de langage technique) … Il s’occupe de mobiliser, de faire émerger les problèmes. Il s’assure d’un dialogue équilibré, simplifie les échanges… Il forme aux règles de base d’une culture de la collaboration saine et productive. Il pose le cadre. Il sait gérer le processus pour en garantir l’efficacité

Chloé LESAGE

Facilitatrice en démarches participatives

https://www.chloelesage.fr/

Passionnée par l’humain, Chloé accompagne des projets provoquant l’épanouissement individuel et collectif depuis plus de 15 ans.

Suite à des expériences formatrices en associations, collectivités et entreprises, titulaire d’un master Concertation à la Sorbonne avec Loic Blondiaux, elle a par exemple créé des commerces en centre-ville en 36h dans plusieurs villes de France à travers des Hackathons, impulsé la transition écologique sur le haut du département de la Côte d’Or, accompagné les agents à passer de ville à métropole, formé un collectif d’habitant à gérer un écolieu, accompagner des communes à la concertation …

Avec son brin de folie et son exigence, elle aime transmettre son enthousiasme tout en provoquant l’efficience.

Plus d’information sur son parcours professionnel.

#démarches participatives #ingénierie de projet  #impacts positifs #intelligence collective 

Chloé Lesage Facilitatrice de projet Alsace Eurythmia 67

Garanties

Une méthodologie structurée par phases, innovante et rapide. L’idée est d’entreprendre en cohérence avec notre époque.

Des formats créatifs et innovants qui rendent les sujets plus ludiques.

Des interventions vraiment centrées sur l’expertise des utilisateurs.

Au commencement, un contrat est passé entre les 2 parties pour créer l’espace de co-construction, de liberté et de responsabilité de chacun.

Tout ce qui est vu, compris ou entendu restent confidentiel. Le facilitateur a un devoir de secret.

Des points de contrôle ponctuels sont organisés tout au long du parcours pour vérifier et bonifier l’accompagnement.

Une supervision constante est organisée auprés des facilitateurs pour développer l’amélioration continue. 

Un réseau de professionnel toujours disponible pour réorienter si besoin ou pour intervenir sur des compétences spécifiques.

En quoi peut-on vous aider ?

Un premier échange permettra de définir ce que nous pouvons réaliser ensemble. 

Contact Eurythmia

11 + 13 =

Témoignages

Charlotte RETTE

Chloé tu as fait bien plus! tu as été à l’écoute du centre d’un collectif qui ne se connaissait pas lui même, tu t’es adaptée à nos besoins, envies et nos contraintes logistiques. Tu nous as fait rire, sourire, pleurer et aider à poser nos premières pierres. La semaine a été intense mais nous ne pouvions rêvez meilleur accompagnement . un grand grand MERCI ! l’aventure continue et tu peux t’en féliciter!
Je te recommanderai en toute confiance auprès d’autres collectifs même si intérieurement je souhaiterai que tu deviennes notre facilitatrice attitrée 😉😘

FAQ

Pouvez-vous intervenir pour une ville de 10 000 habitants ?

Plus que le nombre d’habitants, c’est surtout la quantité des personnes à inclure dans le processus de concertation qui compte pour estimer la taille du projet. Il y a d’énormes projets, comme la concertation sur la mobilité d’une région, qui peuvent demander des moyens humains importants et d’autres plus locaux et moins energivores. Il faut voir au cas par cas.

A votre service

Votre facilitateur de projet.

Concertation Alsace

Concertation

Facilitateur en transition écologique Alsace

Transition écologique

Facilitatrice design de territoire Participation des habitants Alsace Bas Rhin 67

Design de territoire

Projets citoyens Alsace

Projets Citoyens

Management d'équipe Eurythmia Facilitateur de projet Alsace Bas Rhin 67 Haguenau

Management d'équipe

Analyse de pratique Coach Supervision Eurythmia Alsace Bas Rhin 67

Analyse de pratique

Contact

 06 71 46 71 67 – contact@eurythmia.fr

14 + 6 =